Les K-domeurs

LES HABITANTS : une communauté de VOISINS ENGAGés

« Nous profitons de tous les espaces partagés, des services et équipements mutualisés dans le respect d’une charte de vie commune.

Nous participons aux choix d’organisation du quotidien et sommes impliqués dans les décisions.

Nous bénéficions de l’accueil et l’accompagnement de l’hôte de maison pour la gestion du lieu, l’animation du K-Dôme, la mobilisation de l’intelligence collective au service du bien-vivre ensemble et d’un mode de vie plus sobre. »

{

« Nous tous, K-Dômeuses et K-Dômeurs, nous préférons le Kollectif au Kantasoi. »

Je kiffe le ketchup, le kite, mes kheys et le kiwi

Ici je découvre l’autonomie tout en étant entouré. Je rencontre des gens différents, ça m’ouvre à d’autres façons de voir la vie et le monde et eux restent connectés à la jeunesse !
Mais je suis quand même chez moi et je peux inviter qui je veux.
Ce qui est cool aussi : le K-Dôme est près d’un hub de transport et il est déjà équipé ; ça tombe bien j’ai pas beaucoup d’argent !

J’aime le kawa, le karaoké, le kayak et les koalas

Ici, je suis locataire, et je n’ai pas besoin d’un apport personnel pour vivre dans cet habitat participatif.
Je peux vivre en cohérence avec mes valeurs et mes engagements environnementaux et sociétaux.
Mon quotidien est simplifié et enrichi. J’ai plus de temps pour le relationnel.
Je dose l’équilibre entre ma participation à la vie commune et mes activités personnelles.

J’apprécie Kant, le karité, les kleenex et les kinés

J’ai décidé d’habiter là parce que je ne veux pas vieillir seule.
Ici, je me sens utile : je peux partager mes savoir-faire et mes expériences, et bénéficier de ceux des autres. Il y a des ateliers et des activités très variés animés par chacun et même par des habitants du quartier.
Je suis rassurée et dynamisée.
La maison est en ville, je peux facilement sortir. Elle a aussi un jardin, lieu formidable en toutes saisons !
Mon espace privatif est à mon goût, j’y ai mis mes meubles et bibelots !

{

« Si nous n’apprenons pas à vivre ensemble comme des frères, nous mourrons ensemble comme des imbéciles »

Martin Luther-King